Indignation de la chancellerie de Kinshasa suite à l’interdiction au cardinal Ambongo d’accéder au salon VIP de l’aéroport de Ndjili

Par Lionel Kioni

La chancellerie de l’Archidiocèse de Kinshasa condamne avec la dernière énergie le traitement dégradant que les Services officiels aéroportuaires ont réservé à Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO qui se rendait à Rome, ce dimanche 14 avril 2024, à midi.

Témoins de la scène, beaucoup de Compatriotes présents à l’Aéroport international de N’djili en étaient très indignés.

Dans un communiqué signé par le Secretaire Chancelier, l’Abbé Clet-Clay MAMVEMBA regrette si le traitement qu’a subi l’Archevêque Métropolitain de Kinshasa fait suite à ses prises de position prophétiques, notamment son homélie de la nuit de Pâques où il avait interpellé toutes les personnes impliquées, de quelque manière, dans la crise qui sévit dans notre Pays.

Il rappelle, dans ce document, que le cardinal Ambongo est membre du C9, le Conseil des cardinaux qui assistent le Saint-Père, le Pape François, dans le projet de Réforme de l’Eglise.

” C’est pour cette mission qu’il voyageait. Aussi, en tant que Cardinal de la Sainte Eglise Romaine, il est détenteur d’un passeport diplomatique”, indique ce communiqué.

Mais, pourquoi lui refuse-t-on aujourd’hui ce statut qui a toujours été reconnu à tous les cardinaux, même sur le plan international? s’interroge la chancellerie de l’Archidiocèse de Kinshasa.

En prenant la communauté tant nationale qu’internationale à témoin, la Chancellerie diocésaine invite les Fidèles de l’Archidiocèse et les Personnes de bonne volonté à prier pour le Cardinal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.