Kinshasa : 2500 présumés bandits urbains présentés au gouverneur de la ville

Par Lionel Kioni

La police nationale congolaise a présenté ce lundi 15 avril 2024 au gouverneur de la ville de Kinshasa et au commandant du service national, Jean-pierre Kasongo Kabwik une bande de 2500 présumés bandits urbains.

Ces derniers tombés dans le filet de la police avec l’opération panthère, seront acheminés à Kaniama Kasese dans la province de Lomami pour leur réinsertion dans la vie sociale normale.

Le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka a félicité le travail réalisé par les services de l’ordre en arrêtant ces présumés bandits qui sement la terreur.

Il a par ailleurs appelé le général de la police de Kinshasa Blaise kilimbalimba à accentuer la pression pour mettre en déroute ces inciviques désœuvrés.

Ces inciviques seront acheminés à Kaniama Kasese dans la province de Lomami pour leur réinsertion dans la vie sociale.

Sur place, ils vont apprendre les différents métiers notamment l’agriculture, la menuiserie, et la maçonnerie.

” Ceux qui sont sans casier judiciaire, qui n’ont pas commis de crimes graves iront à kaniama kasese et d’autres ayant commis de crimes graves seront acheminés dans les différentes prisons du pays”, a déclaré le 1er citoyen de Kinshasa.

Il a aussi lancé un appel à la population à coopérer avec la police.

Les différentes autorités sur place ont procédé à la dotation de tenues de service national à ces inciviques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.