Le père spirituel de l’eglise kimbaguiste felicite le travail de l’IGF qui tient à accomplir la prophétie de Simon Kimbangu

Par Siméon Isako

Le chef de service de l’Inspection générale des finances (IGF), Jules Alingete, a été l’hôte, jeudi 21 mars 2024, de Simon Kimbangu Kiangana, chef spirituel et représentant légal de l’église kimbaguiste.

La hiérarchie de cette confession religieuse tenait à exprimer au superflic des finances publiques ses vives félicitations au regard du travail qu’abat son institution, sous la haute autorité du président de la République Félix Tshisekedi, qu’il considère comme un don de Dieu.

Selon Jules Alingete, pour le numéro 1 de l’église kimbanguiste, le travail de l’IGF aux côtés du président de la République constitue le pont pour que la RDC, dans le droit fil de l’accomplissement de la promesse et prophétie de Simon Kimbangu : “Le congo deviendra un grand pays“.

Il importe de rappeler que l’IGF existe depuis 1987, mais c’est seulement en 2020, apres sa redynamisation par le chef de l’Etat, que la population a commencé à constater la peur du gendarme imposée par l’IGF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.