Audit de la ville de Kinshasa : “Tula muisi ya zaza” dans le cercle de Ngobila

Par reporter.cd

L’annonce de l’audit de la gestion de la ville de Kinshasa par le nouveau Parlement provincial pousse les collaborateurs de Ngobila à la débandade. Quelques ministres soupçonnés de détournements se retrouvent déjà en dehors du pays.

Après la fuite de Félicien kuluta, Ministre des finances, on apprend que Flavien Nkui Misuru, élu député provincial et ancien Ministre de l’énergie, pêche et élevage a quitté Kinshasa depuis le 30 avril dernier.

L’ancien Ministre de l’énergie est soupçonné de détournement des fonds destinés au poste de la quarantaine de Mongata à Maluku et dans la surfacturation des achats des lampadaires.

Un autre membre de l’exécutif qui prépare ses valises, c’est Laetitia Bena Kabamba, Ministre de l’environnement de nationalité belge.

A l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le député provincial Aubain Mukanu Isukama adresse une question d’actualité au Ministre provincial de l’Epst, Charles Mbutamuntu sur la gestion des frais participation aux épreuves des examens d’Etat. Nul ne sait si le Ministre sortant va répondre ou pas à cette invitation.

Est-ce le début de l’apocalypse du clan politique Ngobila ? A quoi déboucherait l’audit de la ville de Kinshasa ? Les jours à venir nous donneront amplement des réponses à ces interrogations.

Dans les prochains jours, Gentiny Ngobila va passer le flambeau de la gestion de la capitale à Daniel Bumba Lubaki, récemment confirmé par la Cour d’appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.