Correction d’erreurs matérielles : la Cour Constitutionnelle fait tomber quelques têtes au Parlement

Par reporter.cd
Dans son extrait de rôle rendu public ce lundi 22 Avril, la Cour Constitutionnelle a porté une correction sur toutes les erreurs matérielles prélevées lors du contentieux électoral.

A travers sa décision juridique, la Haute cour vient de faire tomber quelques têtes au Parlement congolais, certains élus injustement invalidés ont repris leurs sièges.

Dans la circonscription du Haut – Uele, Jean Bakomito reprend son siège à l’assemblée nationale. L’Ex-Gouverneur, Christophe Baseane Nangaa est invalidé.

Au Sud-Kivu dans la circonscription de Kabare, le député Serge Bahati récupère son siège au détriment de Claude Nyamugabo.

Serge Bahati doit reprendre son poste de rapporteur du bureau d’âge de l’Assemblée nationale avant l’organisation de l’élection du bureau définitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.