Dégradation de la situation sécuritaire au Nord Kivu : La société civile appelle le gouvernement congolais à mettre fin aux rebelles du M23

Par Héritier Timolo

La majeure partie du territoire de Lubero dans la province du Nord Kivu reste occupée depuis dimanche dernier par les rebelles du M23 soutenus par l’armée Rwandaise.

D’après Georges Katsongo, président de la société civile locale, cette agression a déjà touchée plusieurs villages de ce territoire notamment Luofu, Kanyabayonga,Kaseghe,Bulotwa et Alibongo. Cette situation a également causée la paralysie des activités Socio-économique dans la zone, chose qui inquiète plus cet acteur de la société civile.

Vu la situation sécuritaire dans la partie est du pays, notre source appelle le gouvernement congolais de vite agir et déloger ces rebelles du sol congolais pour permettre à la population de regagner leurs milieux respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.