EAC: Rosiane Kabangu a représenté la RDC aux travaux de la création de la plateforme de paix et de sécurité des jeunes

Reporter.cd

Déterminée d’accomplir sa mission lui reconnue de part sa fonction de représentante de la jeunesse congolaise au Comesa, Rosiane Kabangu reste résolument engagée à faciliter la participation des jeunes à la conception, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation des politiques des plans de développement nationaux et des stratégies visant à assurer la participation effective des jeunes sur les questions de paix et de sécurité. Elle se dit très motivée d’engager les jeunes de la région à prendre des responsabilités et à devenir les gardiens de leur propre développement.

Cette dernière a pris part à la réunion des représentants des jeunes sur la création de la plateforme de paix et de sécurité des jeunes de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Est ainsi qu’à la Formation des jeunes sur les mécanismes de paix et de sécurité.

Rencontre faisant suite à celle des jeunes de la corne de l’Afrique et du COMESA.
Rosiane Kabangu, Représentante de la Jeunesse Congolaise au Comesa et membre du comité de contrôle et suivi du Conseil National de la Jeunesse, a activement participé à ces assises qui ont aussi donné lieu à la formation des jeunes sur les mécanismes de paix et de sécurité, du 2 au 6 avril 2024 à Entebbe, en Ouganda.

Selon les organisateurs et participants “Cette réunion a servi de base aux activités de la plateforme et ouvrira la voie à une région d’Afrique de l’Est plus pacifique et plus sûre, ayant rassemblé des représentants de la jeunesse nommés par les États membres de l’EAC, des représentants des organes et institutions de l’EAC, des réseaux de jeunes et d’autres parties prenantes impliquées dans les initiatives de paix et de sécurité“.

Toujours selon eux , “Il s’agit d’une plateforme qui vise à répondre au besoin d’un dialogue continu, de prévention et de résolution des conflits, ainsi qu’à renforcer les partenariats entre les réseaux de jeunes aux niveaux national, régional et continental“, avant de renchérir que “sa mise en œuvre constitue une étape cruciale vers l’engagement des jeunes dans un dialogue et une action significatifs sur les questions de paix et de sécurité“.

Reconnaissant le rôle important de la jeunesse dans la consolidation de la paix et de la sécurité, la représentante des jeunes de la RDC au Comesa espere que “la création de cette plateforme de paix et de sécurité pour les jeunes fournira réellement un cadre structuré pour un engagement et une participation significatifs des jeunes dans les questions de paix et de sécurité.

Au cours de ces assises, des thèmes clés ont été débattus, entre autres :

  • Prévention des conflits et alertes précoces ;
  • Protection, justice transitionnelle et réconciliation ;
  • Droits de l’homme, recherche et partenariat ;
  • Discussions de groupe sur le rôle des jeunes dans la paix et la sécurité ;
  • Élaboration d’un plan d’action pour l’opérationnalisation de la plateforme

Au demeurant de cette grande messe de la Jeunesse de l’Afrique orientale, les participants ont eu une compréhension commune et claire de la structure et des objectifs de la Plateforme de paix et de sécurité des jeunes de l’EAC et un plan d’action clair a été mis en place pour l’opérationnalisation de la plateforme, avec des rôles et des responsabilités définis pour toutes les parties prenantes.

Il convient d’indiquer que Cette rencontre a permis aussi “le renforcement des capacités des représentants de la jeunesse en matière de paix et de sécurité“.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.