Kasaï-central : les inquiétudes de la population après la hausse de prix tarifaire de télécommunication

Par reporter.cd

Après la hausse de prix de produit de première nécessité, la population du Kasaï-central fait face à l’augmentation de prix tarifaire de télécommunication. Il y a déjà quelques mois que les centres Kasaïens achètent 10 unités à 350 FC alors que c’était à 25 0 FC pour toutes les entreprises de communication dont voda, airtel, orange et africel.

Cette hausse impacte aussi négativement les appels à la cabine forfaits internet et les SMS ou appel.

Un vendeur d’unités Martin Mutwala attribue cette situation à la dépréciation du franc congolais où un dollar s’échange à 2800 FC sur le marché.

«Nous vendons les unités en fonction du taux de change qui est sur le marché. Donc si le taux grimpe, le prix de vente est affecté. Puisque, nous achetons les produits en dollars pour revendre en franc congolais et plus tard échanger ces revenus en dollars et vice-versa», a fait savoir Martin Mutwala à un confrère.

La même source atteste que cette augmentation des prix est considérée comme un manque de respect à l’égard de la population.

« il y a peu de jours on pouvait acheter le forfait mensuel internet à 10 USD pour obtenir plus de giga. ces jours pour 10 USD, on a que 10 giga. Aussi les réseaux de télécommunication n’ont pas fait l’annonce pour justifier cette hausse. Ils ne respectent pas leurs abonnés. D’où, nous demandons aux autorités compétentes de nous dire clairement ce qui se passe», a déclaré un habitant.

Des voies s’élèvent à Kananga pour demander au gouvernement central à une solution rapide face à cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.