Assemblée nationale : Ngoyi Kasanji se retire de la course au poste de 1er vice-président du bureau définitif

Par reporter.cd

Accusé de défier l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) en déposant sa candidature au poste de premier vice-président du bureau définitif de l’Assemblée nationale, Alphonse Ngoyi Kasanji a annoncé ce mercredi 15 mai 2024, le retrait de sa candidature.

L’élu de Mbuji-Mayi dit avoir obtempéré à la décision de sa famille politique l’Afdc-A, qui a décidé de soutenir la candidature de l’Union sacrée et de l’Udps.
«Au nom du respect à mon regroupement Afdc-A qui m’avait demandé de déposer ma candidature au poste de premier vice-président de notre chambre parlementaire et qui me demande de la retirer pour soutenir le ticket révisé de notre famille politique, l’Union sacrée de la nation… j’annonce officiellement le retrait de ma candidature à ce poste et je souhaite bonne chance au ticket de notre famille politique USN.

Nous sommes une famille politique disciplinée, organisée et respectueuse de la volonté de notre peuple qu’incarne le président de la république Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à qui je rends mes hommages les plus différents. Nous ne pouvons pas nous diviser pour des postes politiques au moment où notre peuple attend de nous son bien-être », a écrit Ngoyi Kasanji.

En attendant la publication de la liste définitive des candidats dans différents postes, on apprend également le retrait en cascade de plusieurs candidats dans la course pour l’installation du bureau définitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.