Augustin Kabuya Éclaire la Situation : « Les véhicules leur ont été remis en guise de motivation. Je parlais de mes députés. »

Par reporter.cd

Le Secrétaire Général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, reste inflexible face aux critiques concernant ses récentes actions politiques. Au cœur de la controverse : l’allocation de véhicules à des députés du parti présidentiel, une initiative qualifiée de « motivation » par Kabuya.

Dans une intervention sur Top Congo, Kabuya a vigoureusement défendu ses actions, arguant que la distribution de véhicules à ses députés était une pratique légitime pour les encourager. « Les véhicules leur ont été remis en guise de motivation. Je parlais de mes députés« , a-t-il déclaré, rejetant fermement toute accusation de corruption.

Interrogé sur la provenance des fonds pour ces véhicules, Kabuya a esquivé la question, affirmant simplement :

“Ça, ce n’est pas votre problème”.

De même, il a défié ceux qui l’accusent de prouver leurs allégations devant les tribunaux, affirmant : “On va nous restituer nos biens. Ils prennent leurs avocats pour nous prouver cette corruption”.

L’attitude résolue de Kabuya témoigne de sa confiance en ses actions et de son autorité au sein de l’UDPS.

“Je peux le faire quand je le veux. Je suis le seul maître de mon agenda” a-t-il affirmé

Soulignant ainsi sa détermination à agir selon ses propres convictions.

Cependant, cette position intransigeante ne fait pas l’unanimité. Des voix critiques, notamment des organisations de défense des droits de l’homme telles que l’Association pour l’accès à la justice (ACAJ), condamnent fermement les actions de l’UDPS et appellent à une enquête approfondie sur les allégations de corruption.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.