Guerres à l’Est de la RDC : Emmanuel Macron identifie le Rwanda comme Autorité morale des rebelles M23

Par reporter.cd

Au cours d’une conférence de presse organisée ce 30 Avril au Palais de l’Elysée aux côtés du Président Tshisekedi, Emmanuel Macron a avoué noir sur blanc que le régime Kagame est l’auteur des crimes commis en RDC, à travers le soutien du Rwanda aux M24.

“Le Rwanda doit cesser son soutien au M23 et retirer ses forces du sol de la République démocratique du Congo”, a déclaré Emmanuel Macron mardi en conférence de presse, lors de la visite officielle du président Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo à Paris en France.

La France ne transigera jamais sur l’intégrité territoriale et la souveraineté de la RDC, à en croire Emmanuel Macron.

A son tour, le Président Félix Tshisekedi est resté droit dans ses bottes sur la question d’une éventuelle discussion avec Kagame : « Il faut que l’armée rwandaise (M23) quitte le sol congolais avant de discuter ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.