RDC-Justice : 20 ans requis contre Moussa Mondo pour assassinat de sa femme

Par reporter.cd

Jugé en procédure de flagrance au tribunal des grandes instance de Kinshasa/Gombe, le vice ministre honoraire des hydrocarbures, Moussa Mondo est condamné à 20ans de prison ferme avec une amende de 1 000 000 FC pour homicide intentionnel, suite au décès de sa femme.

Prenant la parole devant le juge avant sa condamnation, le kabiliste Moussa Mondo a nié de n’avoir jamais agressé sa femme et a noté par contre que son épouse souffrait du cancer.

Cette condamnation de la justice intervient après sa suspension temporaire au sein de son Parti politique PPRD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.