[Tribune de Thierry Monsenepwo] Jules Alingete Key, un Gardien intraitable de la vertu financière de la RDC

Par Jean Thierry Monsenepwo, cadre Union sacrée

Jules Alingete key, Inspecteur chef de service à l’inspection Générale des finances, est un personnage central dans la lutte contre la corruption et la gestion. Financière du pays. Nommé à ce poste par le président Félix Tshisekedi en juillet 2020, il a depuis lors mené plusieurs actions significatives pour améliorer la transparence et l’efficacité des finances publiques.

Depuis qu’une coupure de presse sensationnaliste a tenté de ternir la réputation de Jules Alingete Key, Inspecteur Général des Finances de la RDC, une véritable tempête médiatique a secoué le pays. Accusations de détournement de fonds, supposées vidéos compromettantes…
Autant d’allégations qui ont cherché à ébranler la confiance en cet homme d’État intègre.

Pourtant, au-delà de ces montages orchestrés, le parcours et les actions de Jules Alingete Key parlent d’eux-mêmes. À la tête de l’Inspection Générale des Finances, Alingete s’est imposé comme un rempart contre la corruption et les malversations qui gangrènent les institutions de la RDC.
Sa plus grande réalisation réside dans la renégociation d’un contrat juteux avec un groupe de sociétés chinoises, un accord réévaluer à une valeur colossale de 7 milliards de dollars. Grâce à son intervention, la RDC a su tirer profit de cette renegociation des mines contre les infrastructures, obtenant des bénéfices supplémentaires qui contribuent au développement du pays.

Mais ce n’est pas tout. Alingete a également mené une lutte acharnée contre la fraude fiscale, mettant fin à des exonérations abusives qui coûtaient 5 milliards de dollars à l’État chaque année. Sous sa direction, les recettes fiscales et parafiscales ont bondi, assurant ainsi une gestion plus responsable des finances publiques.
De plus, les entreprises publiques ont retrouvé une stabilité sans précédent sous son leadership, grâce à une gestion rigoureuse et transparente des fonds. Les salaires des employés sont versés à temps, les outils de production sont entretenus, et les dividendes sont reversés à l’État propriétaire.

Il est clair que les attaques contre Alingete visent à entraver son travail et à protéger les intérêts des criminels en col blanc qui exploitent le système à leur avantage. Mais ces tentatives de déstabilisation ne sauraient entamer la détermination de cet homme et de son équipe à poursuivre leur mission de traque des corrompus.

La vision de lutte contre la corruption incarnée par Alingete, et soutenue par le Président Félix Tshisekedi, est un véritable catalyseur du changement en RDC. Elle dérange une élite établie depuis des décennies, mais elle est également porteuse d’espoir pour un avenir plus juste et transparent pour tous les Congolais.
Alors que la société Beltexco, visée par les supposées malversations, bénéficie d’une longue présence dans le pays et de ressources juridiques conséquentes, il est évident que si cette affaire était ne fusque vraie à 1%, elle se serait manifester depuis longtemps.

En conclusion, cette tentative désespérée de salir le nom de Jules Alingete Key ne fait que renforcer notre conviction en son intégrité et en son dévouement à servir la nation congolaise. La lutte contre la corruption est un combat de tous les instants, et nous sommes fiers d’avoir un homme tel qu’Alingete à la barre de cette noble cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.