Contentieux électoraux : des manifestations anti Kamuleta devant la Cour constitutionnelle

Par reporter.cd

Des milliers de personnes ont manifesté lundi 25 mars 2024 à Kinshasa, devant la Cour constitutionnelle située dans la commune de la Gombe, contre le président de cette institution, Dieudonné Kamuleta.

Ces manifestants, entonnant des chansons hostiles à ce juge qui est également pasteur d’une église, exigent la réhabilitation de leurs candidats proclamés élus par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) mais invalidés par la Cour constitutionnelle.

« Il s’agit des erreurs matérielles qu’il faudra impérativement réparées », déclarent-ils, rassurés que la Cour reviendra sur certains arrêts. Pourtant, selon la loi, ceux-ci sont inattaquables.

Effigies de leurs candidats en mains, ils promettent d’assiéger cette cour jusqu’à la réhabilitation de leurs “élus”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.