Ituri: Des morts dans l’attaque des Codeco à Djugu

Par Héritier Timolo

14 morts, tel est le bilan de l’attaque menée par les miliciens de la coopérative pour le développement du Congo (Codeco) mercredi 03 juillet dans un site minier de Abombi, village du secteur de Banyali-kilo en territoire de Djugu en Ituri.

D’après le lieutenant Jules Ngongo, porte parole de l’armée en Ituri, cette attaque intervient après que l’ennemi ait subi des frappes des forces loyalistes lancées depuis dimanche dernier . Lors de cette attaque, six sujets chinois ont perdu la vie, un compatriote congolais a été également tué.

Après les alertes,les forces loyalistes se sont vite dépêchées et ont échangé des tirs avec ces hommes armés, après échange de tirs, 2 éléments des forces armées congolaises ont été tombé sur le champ de bataille et l’on Signal également 6 morts du côté de la Codeco.

Cet officier de l’armée appelle en outre les groupes armés réfractaires au processus de paix à déposer les armes,dans le cas contraire les forces armées congolaises annoncent les offensives contre ces hommes qui continuent à semer désolation dans cette partie du pays.

Notons qu’en avril dernier,les groupes armés locaux actifs dans la province de l’Ituri avaient réitéré leurs engagements de cessation des hostilités devant jean pierre Bemba, vice premier ministre ministre de la défense. Malgré cet acte, des cas des morts ne cessent d’être enregistrés dans les territoires de Djugu et Mambasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.