Pour sa tentative de bloquer l’élection du Bureau définitif de l’Assemblée nationale : Christophe Mboso dans les viseurs des députés pour la destitution

Par Démosthène KALUBI

Le Président du Bureau provisoire de l’Assemblée nationale, le doyen d’âge Christophe Mboso N’kodia Pwanga est menacé de destitution par un groupe de députés nationaux pour n’avoir pas voulu présenter un calendrier clair de l’élection du Bureau définitif de l’Assemblée nationale, trois mois après que la Cour constitutionnelle a annoncé les résultats définitifs des élections de décembre 2023.

Pour ce courant de députés, la République connaît une impasse causée par certains individus qui pensent être au-dessus de la Constitution et des lois du pays. Ils accusent le Président du bureau d’âge, Christophe Mboso Nkodia, du non respect des délais légaux en lien avec la validation des pouvoirs des députés nationaux, l’élaboration du règlement intérieur et l’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale. Pourtant, ceci étant une mission qui lui est reconnue par la Constitution.

L’octogénaire digère très mal sa défaite lors des primaires de l’Union sacrée de la nation pour la présidence du bureau définitif. En toile de mire, le député Samuel Yumba, dénonce le manque d’activité du bureau provisoire et la modification arbitraire du calendrier par Mboso. Il interpelle sur les conséquences de ce retard, notamment sur la gestion des problèmes urgents du pays comme l’insécurité à l’est.

L’élu de Malemba Nkulu dans le Haut-Lomami, met en garde Christophe Mboso en lui accordant un ultimatum de 48 heures pour annoncer un nouveau calendrier fixant la date de l’élection des membres du bureau définitif.«Face à ce blocage, des députés menacent de former un nouveau bureau provisoire s’ils n’obtiennent pas un nouveau calendrier dans les 48 heures.», a-t-il tonné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.