Santé : Fermeture de 11 établissements pharmaceutiques pour non conformité.

Par Céline Déborah Diomi

L’autorité de régulation et de réglementation des produits pharmaceutiques en RDC décide de la fermeture de 11 dépôts pharmaceutiques à Kinshasa pour absence de licence d’importation et cas de récidive sur le non-respect du circuit d’approvisionnement des produits pharmaceutiques.

En d’autres termes, ces dépôts s’approvisionneaient chez des grossistes peu recommandables selon les autorités congolaises.

Il s’agit notamment de : Saint sauveur, Sofaco, Extra plus, Africare, Strapharma, Many, Hair, New Span, Vantari Health Care, Kin Med et Bonne santé.

Ajouté à cela, 4 molécules médicamenteuses qui sont également retirées du marché. Il y a notamment des génériques à base de Ranitidine et de toutes les spécialités et génériques à base de Kétoconazole pris par voie orale et aussi toutes les spécialités et génériques à base de Méprobamate et toutes les spécialités et génériques à base de Chloramphénicol, formes orales.

Elles recommandent à toute personne sous traitement de ces molécules de s’adresser auprès de leur médecin traitant.

La décision du DG de l’ACOREP est prise après les conclusions scientifiques et techniques de la Commission nationale de pharmacovigilance.
Il a par ailleurs proposé d’autres produits à la place de ceux qui sont retirés du marché.
La santé n’a pas de prix dit-on le gouvernement est appelé à veiller pour la sécurité de la population et surtout interdire la vente de ces produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.