Tshopo : 4 morts dans le déraillement d’un train sur la route Kisangani-Ubundu, dû à la vétusté de voie ferrée

Par Lionel Kioni

Le déraillement d’un train hier mercredi sur la route Kisangani-Ubundu, dans la province de la Tshopo a causé la mort de 4 personnes dont trois hommes et une femme.

Plusieurs marchandises ont également été endommagé à la suite du déraillement de ce train de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) survenu mercredi à 36 km de la cité d’Ubundu.

L’état de vetuste de la voie ferrée qui date de l’époque coloniale serait à la base de ce drame d’après l’administrateur du territoire d’Ubundu, Verdoth Yamulamba.

” Il faut que l’Etat puisse réhabiliter le rail Kisangani -Ubundu sinon ça ne va pas…”, a déclaré l’administrateur du territoire.

Il a par ailleurs indiqué que la route Kisangani-Ubundu est impraticable depuis plusieurs mois.

” A ceci s’ajoute l’insécurité due aux conflits entre les communautés le long  de la route. La voie fluviale, non navigable”, a laissé entendre Verdoth Yamulamba.

Pour lui, le chemin de fer reste à ce jour l’unique voie qui met en communication le territoire d’Ubundu et la ville de Kisangani.  

Il signale cependant depuis qu’il est administrateur, il y a 13 mois, les cas de déraillement sont récurrents sur le chemin de fer.

Cette voie de communication relie la province de la Tshopo à celle du Maniema. Des ravitaillements en produits pétroliers passent pour le Maniema par Kisangani via ce chemin de fer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucune nouvelle importante. Abonnez-vous à notre newsletter.